Cannes 2016 – Palmes et breloques

OutsidersFestivals, La Zone, Saison 2015-20161 commentaire

Cannes, rideau. Alors que le jury de George Miller est sur le point de rendre son verdict, voici en quelques titres et breloques ce qu’il ne fallait pas louper cette année.

Fabien Hagege

the neon demon
Palme : Elle de Paul Verhoeven
Grand Prix : The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
Prix de la mise en scène : Aquarius de Kleber Mendonça Filho
Prix du scénario : Toni Erdmann de Maren Ade

Louis Séguin

ma loute
Palme : Ma Loute de Bruno Dumont
Grand Prix : Aquarius de Kleber Mendonça Filho
Prix de la mise en scène : Baccalauréat de Cristian Mungiu et Mademoiselle de Park Chan-wook
Prix d’interprétation féminine : Sonia Braga dans Aquarius de Kleber Mendonça Filho
Prix d’interprétation masculine : Damien Bonnard dans Rester Vertical d’Alain Guiraudie
Palme de plomb : Tour de France de Rachid Djaïdani (QZR) et American Honey d’Andrea Arnold
Meilleure scène comique : les mains moites dans Apnée de Jean-Christophe Meurisse (SCD)
Palme du film bien mais surestimé : Toni Erdmann de Maren Ade

Josué Morel

elle
Palme : Elle de Paul Verhoeven
Grand Prix : Ma Loute de Bruno Dumont
Prix de la mise en scène : Sieranevada de Cristi Puiu
Prix d’interprétation féminine : Elle Fanning dans The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
Prix d’interprétation masculine : sans réponse
Palme de plomb : The Last Face de Sean Penn
Déceptions : Loving de Jeff Nichols et Aquarius de Kleber Mendonça Filho

Laura Tuillier

ma loute 3
Palme : Ma Loute de Bruno Dumont
Grand Prix : Toni Erdmann de Maren Ade et Elle de Paul Verhoeven
Prix de la mise en scène : Aquarius de Kleber Mendonça Filho
Prix d’interprétation féminine : Isabelle Huppert dans Elle de Paul Verhoeven
Prix d’interprétation masculine : Peter Simonischek dans Toni Erdmann de Maren Ade

One Comment on ““Cannes 2016 – Palmes et breloques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *