Rencontre avec Eugène Green

OutsidersEntretiens, Saison 2015-2016Laisser un commentaire

Aède bressonien et baroqueux lyrique, Eugène Green a élu tous les domiciles qu’il habite depuis le début de sa vie d’homme. La France d’abord, ou plutôt la langue française, sa patrie dont il a fait des romans et des essais. Le théâtre (baroque) ensuite, pour lequel il a fondé une compagnie, La Sapience. Le cinéma enfin, à plus de cinquante ans, où il est entré dans un demi-silence, religieux bien sûr, nommé Toutes les nuits.

Ce film était empli d’une sagesse parfois mal conciliée avec le monde qui l’a accueillie, mais une sagesse dont Eugène Green allait suivre les replis jusqu’à La Sapienza, sorti l’année dernière et classé dans notre top 10 des meilleurs films de 2015. Son prochain film, Le Fils de Joseph, sortira le 20 avril 2016.

Nous avons rencontré le cinéaste dans l’un de ses lieux de prédilection, le café de la Mairie de la place Saint-Sulpice à Paris. Et nous avons découvert que le charme de sa parole, reproduite ci-dessous, tenait autant de la malice adolescente que de l’écho de siècles européens.

Cette émission, à l’instar des précédentes, est également disponible en téléchargement via notre compte iTunes ou notre flux RSS. Vous pouvez également vous abonner ici à notre newsletter hebdomadaire.

Rencontre avec Eugène Green - 30/03/16

La méthode(Le bruit et le silence / Une somme d'expériences / L'énergie et le néant)
L'Europe(Le Portugal / Le Baroque français / Le sacré et la transmission)
Les barbares(Le cinéma américain / En conflit)


Une émission présentée par
Louis Séguin et Hugues Perrot

Technique et montage : Louis Séguin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *